background1.jpg

Mieux comprendre

les milieux aquatiques

 

Travaux de restauration de la continuité écologique du Vernisson

      2015



Cours d'eau concerné(s) : Vernisson

 

Commune(s) : Cortrat, Mormant sur Vernisson et Amilly

 

Maître d'ouvrage : SIVLO

 

Maître d'oeuvre : SIVLO

 

Entreprise(s) : Entreprise VAUVELLE

 

Objectif(s) : Effacement de clapets hydrauliques faisant obstacles à la continuité écologique

 

Perturbation du milieu :

 

Le Vernisson, affluent rive gauche du Loing, a un objectif d’atteinte du bon état écologique de sa masse d’eau d’ici 2021. Cette atteinte du bon état passe par la restauration de la continuité écologique sur ce cours d’eau qui compte un nombre important d’obstacles (14 plans d’eau et 18 ouvrages hydrauliques).

 

Les tronçons médians et avals du Vernisson étaient cloisonnés par des clapets hydrauliques, issus des travaux d’aménagement du cours d’eau menés durant la seconde moitié du XXème siècle. Conçus pour « maintenir une lame d’eau suffisante » suite aux importants travaux de curages et recalibrages ; puis lutter contre les inondations, ces clapets se sont avérés inutiles au fil des années.

En effet, ceux-ci ont été conçus pour s’abaisser automatiquement en cas de débits et montée des eaux trop importants, ne rendant ainsi aucun service en cas de crue. 

                                     

 

En revanche, ces ouvrages avaient un impact sur :

  • La libre circulation des poissons et des sédiments (continuité écologique),

  • L’interruption de débits,

  • La stagnation, le réchauffement et l’évaporation de l’eau en période estivale,

  • La banalisation des habitats aquatiques.

 

 Une étude menée entre 2010 et 2012 par le bureau d’étude CIAE a        permis d’identifier les caractéristiques techniques de tous ces ouvrages et de les classer selon leurs impacts sur les milieux aquatiques.

 

Dans la continuité de cette étude, le SIVLO a engagé des travaux de démantèlement de cinq clapets hydrauliques sur les communes de Cortrat, Mormant sur Vernisson et Amilly (cf carte ci-jointe).

Descriptif des travaux :

 

Le démantèlement des barrages :

                                                                                             

 

Ces ouvrages, type « semi-automatiques », étaient composés d’un vérin hydraulique permettant de lever ou descendre un clapet.

 

 Celui-ci, d’une longueur égale à la largeur du cours d’eau, était fixé à chaque rive dans des bajoyers en béton.

 

 Les travaux de démantèlement ont consisté à :

  • Démonter et évacuer le mécanisme de manœuvre (vérin et réservoir d’huile hydraulique)

  • Extraire le clapet du fond du lit

  • Evacuer l’ouvrage démonté en filière adaptée

 

Le démantèlement des barrages a permis au Vernisson de retrouver sa dynamique d’écoulement et ainsi effacer les effets de retenue d’eau et d’envasement induits par la présence de l’ouvrage. De plus, la continuité écologique est rétablie.

NB : Aucun travail de modification de la morphologie du lit n’a été réalisé sur cette opération. La volonté du syndicat était de laisser le Vernisson retrouver naturellement son profil d’équilibre suite à l’effacement des clapets.

 

 

  

Démarche réglementaire :

 

Convention de passage sur les propriétés riveraines

Note technique présentant les travaux à l’attention de la DDT du Loiret et de l’ONEMA.

 

Gestion / indicateur de suivi : 

 

Le syndicat assurera un suivi régulier du site afin d’appréhender son évolution. Plusieurs indicateurs de suivis vont être mis en place :

  • IPR (Indice Poisson Rivière),

  • IBGN (Indice Biologique Global Normalisé),

  • Mesures physico chimiques,

  • Suivi photographique standardisé.

 

Bilan :

 

Des résultats positifs après effacements des clapets ont été rapidement observés, démontrant leur efficacité. En effet, la libre circulation de l’eau, des poissons et des sédiments est totalement rétablie sur ce linéaire.

Un suivi des sites sera réalisé sur plusieurs années après effacement, afin notamment d’observer l’évolution hydromorphologique de la rivière.

 

Détails des coûts

Montant en euros HT

Etudes

interne

Travaux et aménagements

10 760,00 €

Indicateurs de suivi

-

Cout total de l'opération

10 760,00 €

Communication et valorisation de l'action :

 

L’objectif principal est de permettre aux élus locaux, riverains et gestionnaires de milieux aquatiques d’être sensibilisés sur ce chantier.

D’autres journées d’échanges entre techniciens rivières sont prévues.

 

 Plan de financement : 

Financeurs

   Taux de subvention    

    Montant en euros HT   

Agence de l'Eau Seine Normandie

75 %

8 070,00 €

Région Centre Val de Loire

20 %

2 152,00 €

Conseil Départemental du Loiret

-

 -

Auto-financement du SIVLO

5 %

538,00 €

 

Les travaux en chiffres (linéaire restaurer, volume, etc) :

 

  • 18 000 m  linéaire de cours d’eau où la continuité écologique est restaurée

  • 5  ouvrages hydrauliques démantelés (sur un ensemble de 18 ouvrages implantés  le cours du Vernisson)

 

Les travaux en images :

 

 

   

 

Les partenaires du SIVLO :