background1.jpg

Mieux comprendre

les milieux aquatiques

 

Améliorer la qualité des rivières : Démarrage des travaux à l’Etang de La Chapelle sur Aveyron

 

Afin d’améliorer la qualité de l’eau et restaurer un meilleur fonctionnement de l’Aveyron, une première phase de travaux démarre aujourd’hui.

 

Trois complexes hydrauliques sur le bassin de l’Aveyron à Saint Maurice sur Aveyron, La Chapelle sur Aveyron et Montbouy ont fait l’objet d’études depuis 2016. Le travail du Syndicat de la Vallée du Loing (SIVLO) et l’ensemble de ses partenaires (communes, Agence de l’eau Seine Normandie, Conseil départemental, Fédération de pêche, etc) a abouti  à un programme d’actions qui se concrétise ces prochains jours.

 

Aujourd’hui, les premiers travaux débutent sur le site de l’Etang communal et le Moulin de la Gravière à La Chapelle sur Aveyron. Ceux-ci se feront en trois phases :

 

  • 1ère phase (septembre/octobre 2018): Déconnexion du plan d’eau de l’Aveyron par l’installation d’un puisard ainsi que d’une éolienne pour maintenir son alimentation par pompage. L’objectif de ces travaux est de déconnecter l’étang de l’Aveyron afin que la rivière puisse fonctionnement indépendamment du plan d’eau. Pour les pêcheurs fréquentant le site, ces travaux engendreront de fait un reclassement du plan d’eau en 2ème catégorie piscicole. La rivière reste bien entendu classée en Première catégorie piscicole.

 

  • 2ème phase (mars/avril 2019) : Enlèvement du clapet communal pour restaurer un libre écoulement de l’Aveyron et  re-mobiliser ces matériaux et vases accumulés lors des crues hivernales et printanières. Ces travaux ont vocation à favoriser une évolution naturelle du cours d’eau et améliorer sa qualité.

 

  • 3ème phase (septembre 2019) : Création d’un bras de contournement pour permettre l’alimentation en eau du Moulin de la Gravière. Reprise des berges avec la mise en place de banquettes afin de redonner de la dynamique au secteur ainsi que la création d’un seuil en enrochement en lieu et place du clapet. En parallèle des actions de continuité écologique, un champ d’expansion des crues sera créé en amont de l’étang pour permettre d’y stocker davantage l’eau lors des épisodes crue et améliorer la qualité de l’eau de l’Aveyron à l’aide des capacités épuratrices des plantes de milieux humides.

 

Ces travaux répondent à un objectif premier de restauration du fonctionnement de l’Aveyron tout en tenant compte des enjeux hydrauliques (maintien de la ligne d’eau dans le bief ainsi que celle de l’étang) et de l’aspect patrimonial du Moulin de la Gravière.

  

Les partenaires du SIVLO :