background1.jpg

Mieux comprendre

les milieux aquatiques

 

Travaux de renaturation de la Cléry sur la commune de Chantecoq

Le chantier de renaturation de la Cléry à Chantecoq a eu lieu le jeudi 21 avril 2016. Ces travaux, réalisés aux abords du pont de la Route de Chuelles, avait pour objet la création d'une banquette végétalisée et une recharge granulométrique du lit du cours d'eau couplée à une diversification de la ripisylve.

 

Initialement le délégué de la commune nous avait fait part de la formation d’un atterrissement en vis-à-vis du lavoir communal, dont la restauration est prévue, et souhaitait qu’il puisse s’intégrer dans le paysage environnant. Afin de stabiliser cette zone de dépôt et de la rendre visuellement plus attrayante, une banquette végétalisée a été créée. Pour cela une fascine a été disposée en périphérie de cette dernière et des végétaux hélophytes ont été plantés sur la zone de sédimentation.   

Le secteur en aval du pont présentait également une morphologie et une ripisylve assez homogène. C’est pourquoi un apport de silex dans le lit du cours d’eau (recharge granulométrique) ainsi que de la plantation de saules sont venus compléter la demande initiale.

 

 

Situation initiale du site : amont et aval du pont de la Route de Chuelles.

 

Le site après travaux : banquette végétalisée en amont du pont, recharge en granulat du lit de la rivière et bouturage de saules en aval.

 

Ces travaux ont été réalisés avec l’aide d’une classe de BTSA Gestion et Protection de la Nature, dans le cadre de la journée annuelle de travaux à vocation pédagogique organisée par le SIVLO, en partenariat avec le Lycée d’Enseignement Général et Technologique Agricole des Barres, situé à Nogent sur Vernisson.

 

       Objectifs de ces travaux :

 

  • Diversifier les écoulements et les habitats du lit mineur : profondeurs, vitesses, substrats,

  • Diversifier les biocénoses du lit mineur et des bancs alluviaux mobiles,

  • Diversifier et équilibrer la végétation rivulaire (âges et essences),

  • Augmenter le potentiel d’accueil pour la reproduction de la truite commune,

  • Rehausser la ligne d’eau d’étiage,

  • Valoriser le paysage et les activités récréatives aux abords et dans le lit de la rivière en cœur de commune,

  • Apporter une solution intégrée à son environnement (enjeu patrimonial et paysager en cœur de commune) pour fixer un atterrissement.

 

Afin d’avoir un retour sur l’impact de ces travaux, un suivi piscicole sera effectué en 2017 sur ce secteur, qui pourra également faire l’objet d’une bioévalutation (invertébrés) par le lycée.

Le suivi de la ripisylve se fera quant à lui sur du plus long terme.

 

Pour tout renseignement complémentaire, n’hésitez pas à contacter :

  Thomas HARLAY, Technicien rivières   

  Ligne directe : 02 38 95 11 29 - Mobile : 06 32 13 93 29  

  Email : t.harlay@sivlo.fr

  Retrouvez-nous sur www.sivlo.fr

  Suivez nos actualités sur Facebook

Les partenaires du SIVLO :