background1.jpg

Mieux comprendre

les milieux aquatiques

 

Comité de bassin Loing Amont

 

Présentation générale

 

Le Loing, affluent rive gauche de la Seine, possède un bassin versant de 4 150 km2. A cheval sur trois départements (l’Yonne, le Loiret et la Seine et Marne), elle prend sa source à Sainte Colombe sur Loing dans l’Yonne et conflue avec la Seine à Saint Mammès.

 

Avec son linéaire de 166 km, il traverse les communes de :

 

De sa source à la limite de l’Yonne : 

 

   

 

 

 

 

 

Source du Loing 

- Sainte Colombe sur Loing

 

   

- Saint Martin des Champs

 

 

 

 

- Saint Sauveur en Puisaye

 

   

- Saint Privé

 

 

 

 

- Moutiers en Puisaye

 

   

- Bléneau

 

 

 

 

- Saint Fargeau

 

   

- Rogny les Sept Ecluses    

 

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 Sa traversé dans le Loiret:

    
Le Loing à Montargis   
   

- Dammarie sur Loing

 

 

 

 

 

 

 

- Montargis

   

- Sainte Geneviève des Bois

 

 

 

 

 

 

 

- Châlette sur Loing

   

- Châtillon Coligny 

 

 

 

 

 

 

 

- Cepoy

   

- Montbouy

 

 

 

 

 

 

 

- Girolles

   

- Montcresson

 

 

 

 

 

 

 

- Fontenay sur Loing

   

- Conflans sur Loing

 

 

 

 

 

 

 

- Nargis

   

- Amilly

 

 

 

 

 

 

 

- Dordives

         

Son passage de la Seine et Marne à son arrivée en Seine :

 

 

- Château Landon

            

- Grez sur Loing

 

- Souppes sur Loing

         

- Bourron Marlotte

 

- La Madeleine sur Loing

         

- Montigny sur Loing

 

- Poligny

         

- La Genevraye

 

- Bagneaux sur Loing

         

- Episy

 

- Saint Pierre Lès Nemours

         

- Orvanne

 

- Nemours

         

- Veneux les Sablons

 

- Montcourt - Fromonville

         

- Saint Mammès

 
 Entretien du Loing                

Alimentée par la Nappe de craie, le Loing voit son cours perturbé par la présence de nombreux étangs

sur sa partie amont et celui-ci s’élargit par l’accumulation de petits ruisseaux donnant rapidement de l’importance au Loing.

A partir de Rogny les Sept Ecluses, nous nous trouvons sur une rivière typique de plaine alluviale aménagée au 19 ème siècle pour la navigation.

 

Le Loing compte cinq affluents rive gauche (le Puiseaux, le Vernisson, le Solin, la Bezonde et le Fusain) ; puis neuf affluents en rive droite (Ouanne, Cléry, Betz, Orvanne,…).

Classé en deuxième catégorie piscicole, le Loing héberge une grande diversité d’espèces typique d’un cours d’eau de plaine à écoulement lent telles que le brochet, la perche, le gardon, la brème ou encore l’anguille.

 

 

 

 

  • Sur le périmètre du SIVLO…

 

Le syndicat du SIVLO a été créé suite à la fusion de nombreux syndicats présents au sein du bassin versant du Loing.

Aujourd’hui, le SIVLO gère le Loing dans son intégralité sur le département du Loiret, soit de Dammarie sur Loing à Dordives. Près de 70.2 km de linéaire de rivières sont gérés, sur 14 communes divisées en deux sous bassin ; le bassin du Loing Amont et le bassin du Loing Aval couvrant un bassin versant de 1755 km2. La particularité du Loing est la présence de nombreux moulins ainsi que l’utilisation de cette rivière pour la navigation sur certains secteurs.

    Carte du Comité de bassin Loing Amont

Composition du comité de bassin 


  • Le Loing Amont 

 

Le bassin versant du Loing Amont s’étend sur 22 communes. Le Loing Amont commence sont périples sur le périmètre du SIVLO à Dammarie sur Loing jusqu’à Conflans sur Loing où il conflue avec l’Ouanne ; sur son secteur aval, le Loing est plus couramment appelé Loing Aval.

Les principaux affluents sur ce secteur sont : l’Aveyron, le Milleron, le ru Simon et le ru du Dorlot en rive droite ; puis le ru du Talot en rive gauche.

 

  • Perturbations et objectifs

 

Entre 1960 et 1990, beaucoup d’aménagements ont été entrepris sur l’ensemble du bassin afin de modifier les capacités hydrauliques de la rivière. Les principaux ont été :

 

  • L’assainissement des parcelles avec la mise en place de buse

  • L’implantation d’ouvrages hydrauliques de type barrages

  • La rectification du lit de la rivière.

 

Renaturation Aveyron        

Depuis les années 2000, en suivant les réglementations européennes et nationales, les travaux de restauration et d’entretien visent à reconquérir une bonne qualité chimique et écologique des milieux aquatiques afin de répondre à la Directive Cadre sur l’Eau (DCE). Plusieurs travaux ont été effectués dans ce sens par le SIVLO avec notamment de l’entretien de ripisylve, la mise en place de protection de berges, le démantèlement d’ouvrage bloquant la circulation des sédiments et de la faune piscicole ainsi que de la recharge granulométrique.

 

 

Le Loing est actuellement classé en bon état écologique par l’Agence de l’Eau Seine Normandie  en vue des objectifs européens. Les principales actions à mener sont sur la restauration de la continuité écologique. En effet de nombreux ouvrages transversaux (seuil, clapet,…), ancien moulin (vannage, déversoir,…) n’ayant plus de fonctions entravant la libre circulation des poissons et des sédiments sur le cours du Loing.

Suite à une étude menée en 2008/2009 sur l’ensemble des ouvrages, le SIVLO s’est engagé dans un programme pluriannuel de 5 ans, à les aménager afin de les rendre franchissables.

      Le Loing au dévesoir du Château de Nailly à Dammarie sur Loing

 

Sur les 17 ouvrages retenus sur ce projet parmi les 80 ouvrages étudiés, 9 sont présents le Loing (8 sur le cours de l’Ouanne). Au jour d’aujourd’hui, 2 ouvrages ont été effacés et 4 sont actuellement en cours d’étude.

 

En concertation avec les différents partenaires techniques et financiers, les élus et les riverains, plusieurs chantiers ont été initiés ; à l’image des travaux de reméandrage du Milleron réalisé sur la commune d'Aillant sur Milleron. (cf. photo ci-contre) 

 

                                                            Le Milleron

 

Travaux réalisés sur le périmètre du SIVLO

 

Pour plus d'information sur les travaux, cliquer sur le lien suivant :

 

 Travaux de reméandrage du Milleron 

Les partenaires du SIVLO :