background1.jpg

Mieux comprendre

les milieux aquatiques

 

Travaux de restauration de la continuité écologique de l'Ouanne à Château Renard

      2014

Cours d'eau concerné(s) : L'Ouanne (Affluent du Loing) 

 

Commune(s) : Château Renard

 

Maître d'ouvrage : SIVLO

 

Maître d'oeuvre : BIEF CARICAIE

 

Entreprise(s) : CHOGNOT SAS

 

Objectifs : 

-  Restauration physique d'un cours d'eau

-  Effacement d'ouvrage hydraulique

 

 Carte du comité de bassin Ouanne
 Carte IGN ; localisation des travaux à Château Renard

 

 

Perturbations du milieu :

Le Moulin du Bout situé sur le bras nord de l’Ouanne à Château Renard, était historiquement un  moulin à grain. Actuellement cet ouvrage est reconverti en logement individuel et ne présente plus d’activités économiques.

 

Cette absence d’usage rend les manœuvres et l’entretien du moulin de plus en plus contraignant, les différents ouvrages deviennent de plus en plus vétustes et le bief tend à s’envaser.

 

Les différents déversoirs et vannes constituant le complexe du moulin du Bout impactent fortement le franchissement piscicole et le transit sédimentaire.

 

Ils engendrent également un effet retenu se faisant ressentir jusque dans la traversée urbaine de Château Renard ; Dès lors, les écoulements et les habitats se banalisent, l’eau se réchauffe,  les sédiments et matières polluantes s’accumulent.

 

Le sur élargissement du bras nord de l’Ouanne dans la traversée urbaine génère également des vitesses d’écoulement faibles et provoque ainsi une banalisation des habitats et un colmatage du fond du lit important.

 

Les travaux ont été orientés afin de recréer une rivière vivante et recréer ainsi un écosystème aquatique riche et diversifié.

 

 Passerelle et vannage du Moulin du Bout avant travaux L'Ouanne après effacement des vannages du Moulin du Bout

Avant et après travaux d'effacement des vannes du Moulin

Descriptif des travaux :

Au droit du moulin, l’ouvrage principal  composé de vannages a été arasé et remplacé par une rampe en enrochement, celle-ci assure la franchissabilité piscicole et le transport sédimentaire en toute saison. Une échancrure a été réalisée sur le premier déversoir latéral afin d’améliorer l’évacuation des eaux en période de crue.

 

En complément de ces aménagements des mesures compensatoires ont été réalisées. Suite au démantèlement de l’ouvrage, les murs des propriétés impactés par l’abaissement de la ligne d’eau ont été nettoyés et rejointoyés afin d’assurer leur pérennité.Des banquettes végétalisées ont été aménagées afin de retrouver un gabarit et une hauteur d’eau suffisante et adaptée à l’Ouanne en période d’étiage.

 

En outre, ces aménagements apportent une plus-value paysagère et écologique. En effet ils permettent de retrouver une certaine sinuosité,  les écoulements sont variés et favorisent l’oxygénation du milieu et la diversité de l’écosystème aquatique. La végétalisation des banquettes par des plantes hélophytes particulièrement adaptées aux milieux humides (Iris, Salicaire, Joncs, etc.) améliore l’aspect paysagé et l’autoépuration de la rivière. 

 

Effacement de l'ouvrage Renaturation du bief du Moulin du Bout

 Effacement de l'ouvrage et renaturation du bief du Moulin du Bout 

Démarches réglementaires :

Dossier Loi sur l’Eau/ Déclaration d’Intérêt Général

Arrêté préfectoral du 22 juillet 2013

Abrogation du droit d’eau du propriétaire du Moulin

Gestion / indicateurs de suivi :

Le syndicat assure un suivi régulier du site afin d’appréhender son évolution et apporter des adaptations si nécessaire.

 

Bilan :

Ces travaux ont démontré pour l’heure leur efficacité. L’amélioration des caractéristiques physiques et biologiques du cours d’eau sur ce tronçon ont montré une évolution positive et ont permis d’ouvrir plus de 7 kilomètres sans obstacle à la continuité. 

 

Détail des coûts

Montant en euros HT

Etudes

28 735,50 €

Travaux et aménagements

316 831,06 €

Indicateurs de suivi

-

Communication, valorisation de l'action

4 400,04 €

Cout total de l'opération

349 996,60 €

 

Berge et lit de l'Ouanne avant travaux Berge et lit de l'Ouanne après travaux

Terrassement des berges et du lit pour retrouver une section d'écoulement adaptée (Avant / Après)

Communication / Valorisation de l'action :

Un panneau de chantier détaillé a été mis en  place afin d’informer le public.

 

Chaque propriétaire riverain a été rencontré et/ ou invité à une réunion publique de présentation du projet.

 

Un support de communication a été réalisé et distribué à la population concernée et mis à disposition en mairie.

 

Le document est téléchargeable via le lien suivant : Plaquette de communication du Moulin du Bout

Plan de financement :

Financeurs

Taux de subvention

Montant en euros HT

Agence de l’Eau Seine Normandie

  60 %

209 997.96 €

Conseil Départemental du Loiret

10 %

34 996.66 €

Région Centre Val de Loire

10%

34 996.66 €

Auto financement du SIVLO

20%

69 999.32 €

 

 

 

 

 

 

Les travaux en chiffres :

 

  • 7 km de linéaire de cours d’eau décloisonné (sans obstacle à la circulation piscicole et sédimentaire)

  • 2 600 m3 de matériaux terre pierre pour réduire la section d’écoulement et aménager les banquettes végétalisées

  • 1 000 hélophytes pour recréer une végétation adaptée

  • 2 500 m² de surface ensemencée par un mélange grainier diversifié.

 

Les partenaires du SIVLO :